En 2038, il y aura plus de prêtres traditionalistes que de prêtres modernistes !

reconquetefr

Approchant de la trentaine, je suis devenu nationaliste à 16 ans par bon sens, et catholique par la grâce de Dieu à 21 ans. Cadre dans le bâtiment, je suis passionné d'histoire et de philosophie et pratique l'art noble de la boxe.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Anonyme dit :

    C’est une donnée plutôt réconfortante, même si cette évolution ne vient pas corriger la menace qui plane sur la France et l’Occident en général…

  2. Olivier Henno dit :

    Et c’est tant mieux , si comme vous dites : la situation globale n’a pas changée d’ici là ! et à quoi bon s’inquiéter quand on est même pas sûr d’être encore en vie demain ?…. Salutations à l’abbé Rioult Olivier ,l’autre : connais pas …

  3. Michel dit :

    On note tout de même que les prêtres considérés ici comme tradi sont pour certains dans et pour les autres hors de l’Eglise actuelle. L’ICRSP a un statut que n’a pas la FSSPX même si j’ai entendu dire pour cette dernière que les négociations avec Rome allaient bon train

  4. Antoine dit :

    je crains que l’auteur de cet article ne se trompe de débat… Le règne et la gloire du Christ ne viendront pas de l’habit de nos curés ou de la langue dans laquelle la messe est dite mais du témoignage et de l’exemple communiqué par chaque chrétien. L’abbé Grosjean, Amar, etc… sont des prêtres « modernistes » qui agissent quotidiennement pour que la communauté chrétienne s’investisse dans le monde et le transforme par l’intérieur. L’histoire et la vie des apôtres en témoignent d’ailleurs ainsi. Ayons l’intelligence de vivre dans le monde sans oublier que nous n’en sommes pas. Ne nous mettons pas en marge. Tradi ou pas, finalement cette question n’a pas de sens… Occupons nous déjà des brebis perdues, la question de la soutane, c’est un débat secondaire….

Laisser un commentaire